Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 09:34

Quatrième de couverture :

Allongé dans son lit en costume de deuil, ce 15 février, à l'heure de son anniversaire, Mortimer Decime attend sagement la mort car, depuis son arrière-grand-père, tous les hommes de sa famille sont décédés à onze heures du matin, le jour de leurs 36 ans.
La poisse serait-elle héréditaire, comme les oreilles décollées ? Y a-t-il un gène de la scoumoune ? Un chromosome du manque de pot ?
Que faire de sa vie, quand le chemin semble tout tracé à cause d'une malédiction familiale ?
Entre la saga tragique et hilarante des Decime, quelques personnages singuliers et attendrissants, une crêperie ambulante et une fille qui pleure sur un banc, on suit un Mortimer finalement résigné au pire .
Mais qui sait si le Destin et l'Amour, qui n'en sont pas à une blague près, en ont réellement terminé avec lui ?
Dans son nouveau roman, Marie-Sabine Roger fait preuve, comme toujours, de fantaisie et d'humour, et nous donne une belle leçon d'humanité.

"trente-six chandelles" de Marie-Sabine Roger

J'ai lu ce livre dans le cadre des Matchs littéraires 2014 de Priceminister. J'ai choisi ce livre pour son histoire originale mais aussi parce que j'apprécie tout particulièrement les livres qui parlent de destin, de fatalité, ...

Je dois dire que cette année je n'ai pas été déçue par ce livre comme j'ai pu l'être par celui que j'avais choisi l'an passé. L'écriture est simple et fluide et rend la lecture très agréable. On tourne les pages de ce livre tout naturellement. On rigole de par les anecdotes que l'auteur raconte sur les tragiques décés des ascendants de Mortimer Decime et on s'émeut de l'avenir si incertain de ce dernier. On s'attache au personnage principal bien sur mais aussi à ses deux amis qui le soutiennent et l'écoute.

En définitive, un livre comme on les aime avec une histoires originales, une belle histoire d'amitié et on l'espère une histoire d'amour qui finira bien.

Note : 4/5

Published by Yeyette
commenter cet article
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 06:35

2oqhgy41.gif

 

Voici mon avancée de mon projet commencé le 1er janvier 2014, après deux semaines de broderie (non intensive ...)

20140116_072603.jpg

J'ai fait la moitié du ciel... ça avance vite et c'est sympa à broder, je ne sais pas si on voit sur la photo mais il y a des fils brillants et ça rend plutot bien enfin à mon gout ...

Pour voir la photo du modèle c'est ICI

Published by Yeyette - dans Point de croix
commenter cet article
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 07:05

bonjour-4.gif

 

Un petit message sur mon blog pour vous souhaiter à tou(te)s une très bonne année pour 2014. Que la joie et le bonheur inondent vos foyers.

Nouvelle_annee_2014.jpg

 

Pour commencer la nouvelle année et pour être fidèle à la tradition des brodeuses, j'ai donc commencé un nouveau projet en ce 1er janvier 2014 : 

20140101_211024-copie-1.jpg

 

20140101 211058

 

et voici les premières croix :

20140101 221401

 

Comme vous pouvez le constater il y a du boulot d'autant que je ne suis pas forte en Anglais et que j'ai du mal à traduire toutes les instructions donc si jamais quelqu'un est à l'aise pour m'aider pour quelques termes, j'accepterais cette aide avec plaisir...

 

Bonne journée à vous

Published by Yeyette - dans Point de croix
commenter cet article
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 21:47

46mttgh7.gif

 

 

 

Capture.JPG

Quatrième de couverture :

«Paul était devant le poste, à mille lieues d'envisager qu'on pût lui réserver un anniversaire surprise fin juin, à lui, natif de février...»

Sur le toit-terrasse d'un hôtel parisien, en attendant qu'on leur serve quelque chose à boire et que Paul apparaisse au bras de Marguerite, les invités prennent possession des lieux. Peu à peu, la soirée dérive loin du projet initial.

À l'autre bout de la ville, Marguerite tente en vain de convaincre Paul de sortir sans dévoiler la surprise. C'est le début d'une guerre dont les proportions vont bientôt leur échapper à tous deux.

Maria Pourchet explore le fonctionnement d'un couple contemporain, les origines de son désastre mais aussi l'étendue des solitudes, chacun tentant d'échapper à l'autre, à la vérité, à lui-même. On rit à chaque page... non sans un certain effroi.

 

 

En ce qui me concerne j'ai lu ce livre dans le cadre des Matchs de la rentrée littéraire dont je vous parlais ici.

Chez choisi ce livre car l'histoire qui nous était décrite, m'intriguait. J'ai eu envie, après la lecture de la quatrième de couverture, de savoir où l'auteur voulait nous emmener et comment elle avait faire pour transformer un sujet initial somme toute très banal en livre... Et j'avoue que je n'ai pas trouvé. L'histoire est longue est pénible même si elle est ponctuée par des chapitres court qui alternent la soirée sur le toit de l'hotel et les scènes de vie dans l'appartement de Marguerite et Paul. J'avoue avoir eu du mal à finir la lecture mais j'ai essayé de me convaincre que peut être il allait finir par y avoir un rebondissement, un petit plus qui d'un coup d'un seul allait rendre la lecture interressante mais non ... Bref une lecture que je ne conseillerais pas tant je me suis ennuyée et que j'ai trouvé l'histoire pitoyable.


Published by Yeyette - dans Mes lectures
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 07:49

shf9ttwj.gif

 

Sur le blog de Luna hier, j'ai découvert ça : Les Matchs de la rentrée littéraire 2013 de Priceminister

 

Le principe : vous choisissez un livre dans la liste des oeuvres de la rentrée littéraire et Priceminister vous l'envoi gracieusement. En contrepartie, vous rédigez sur votre blog une critique de ce livre.

 

Pour avoir toutes les informations c'est ici.

 

Si d'aventure vous étiez tentés de vous inscrire, vous pouvez mettre l'adresse de mon blog (http://simplement.over-blog.com) dans la zone parrainnage, ce qui me permettrais de gagner un second livre !

 

Bonne lecture à tous

Published by Yeyette - dans Mes lectures
commenter cet article
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 07:05

2oqhgy41.gif

 

Il y a quelque temps je me suis inscrite au SAL Bibliodolls chez Luna.

L'origine du projet : acheter les grilles à Lisbei pour lui permettre de rafraîchir le stock de livres de la bibliothèque de l'école maternelle de ses enfants ... Et forcément en maman et nounou aimant les livres et la lecture et incitant ses enfants à lire je ne pouver que craquer ...

 

Voici donc ma première étape pour les deux grilles puisque pour être sure de les broder, j'ai choisi de suivre pour les deux grilles ( et pourtant pas évident avec mon coude opéré) :

 

Voici donc pour la petite nana, brodée sur une toile aida 5,5, teintée par mes soins (le seul essai que j'ai du faire parce que je ne suis pas trés douée pour ça ;-)). La toile est violette et argentée et je trouve qu'elle convenait bien au coté un peu "fantastique" de ces petits personnages

PicsArt_1378789163031.jpg

 

Et pour le petit gars, brodé sur une toile aïda 5,5 bleu opalescente

 

PicsArt_1378789444850.jpg

 

Voila je vous souhaite une bonne journée et vous dit à dans une quinzaine de jours pour la suite de ce SAL ...

Published by Yeyette - dans SAL Bibliodolls
commenter cet article
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 05:25

3r9hiz8q.gif

 

C'est ma période bouquin, alors je viens vous parler du livre que je viens de terminer : "Ne le dis à personne" d'Harlan Coben.

 

Descriptions du produit

Amazon.fr

Pédiatre, David Beck exerce dans une clinique pour le compte de Medicaid, structure sociale qui prend en charge les pauvres sans couverture sociale. Il aime son métier et l'exerce avec passion. Mais sa vie a été brisée lorsque son épouse, Elizabeth, qu'il connaissait depuis l'enfance, fut assassinée par un tueur sadique qui marquait ses victimes au fer rouge. Huit ans après ce drame, il reçoit un étrange e-mail codé dont la clé n'était connue que de lui-même et d'Elizabeth. Abasourdi, David essaie de se souvenir des détails qui entourèrent l'assassinat de sa femme, dont le propre père, officier de police, identifia formellement le corps. Impatient, il guette le prochain message qui lui donne rendez-vous le lendemain. En cliquant sur un lien hypertexte, il découvre alors le site d'une caméra de surveillance de rue et dans la foule, il voit, stupéfait, passer Elizabeth qui le regarde en articulant "Pardon, je t'aime"…

Harlan Coben, traduit pour la première fois en France, offre au lecteur, tenu en haleine jusqu'à la dernière page, un incroyable thriller parfaitement ciselé. Il a reçu trois des plus grands prix de la littérature à suspense aux États-Unis. --Claude Mesplède

Extrait

Il aurait dû y avoir un souffle funeste dans l'air. Ou un froid à vous glacer la moelle des os. Quelque chose. Une mélodie éthérée que seuls Elizabeth et moi aurions pu entendre. Un sentiment de tension. Quelque classique prémonition. Il y a des malheurs quasi prévisibles - ce qui est arrivé à mes parents, par exemple - et puis d'autres moments sombres, des moments de violence soudaine qui changent irrémédiablement le cours d'une existence. Il y a eu ma vie avant le drame. Et il y a ma vie actuelle. Les deux, hélas ! n'ont plus grand-chose en commun.
Elizabeth se taisait pendant le trajet, mais cela n'avait rien de surprenant. Même gamine, il lui arrivait de sombrer dans d'imprévisibles accès de mélancolie. Murée dans son silence, elle se laissait aller à la contemplation ou à la trouille, je ne savais jamais. Ça devait faire partie du mystère, je suppose, mais là, pour la première fois, j'ai senti le fossé entre nous. Notre couple avait survécu à tant d'épreuves. Survivrait-il à la vérité ? Plus exactement, aux mensonges par omission ?
La climatisation bourdonnait doucement dans l'habitacle bleu. Dehors, il faisait une chaleur moite. Typique du mois d'août. On a traversé le pont de Milford au-dessus de la Delaware et on a été accueillis en Pennsylvanie par un sympathique employé du péage. Une quinzaine de kilomètres plus loin, j'ai repéré la borne sur laquelle on lisait : LAC CHARMAINE - PROPRIETE PRIVEE. J'ai bifurqué sur le chemin de terre.
Les pneus s'enfonçaient dans le sol, soulevant un nuage de poussière comme en plein désert. Elizabeth a éteint l'autoradio. Du coin de l'oeil, j'ai remarqué qu'elle était en train d'étudier mon profil. Je me suis demandé ce qu'elle voyait, et mon coeur s'est mis à palpiter. Sur notre droite, deux daims grignotaient des feuilles. Ils se sont arrêtés, nous ont regardés et, constatant qu'on ne leur voulait pas de mal, ont repris leur mastication. Je continuais à rouler quand soudain le lac a surgi devant nous. Le soleil agonisant striait le ciel d'orange et de violet. Les cimes des arbres semblaient être en feu.
- Je n'en reviens pas qu'on remette ça tous les ans, ai-je dit. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l'éditeur

Imaginez : votre femme a été tuée par un serial killer. Huit ans plus tard, vous recevez un e-mail anonyme. Vous cliquez : une image... C'est son visage, au milieu d'une foule, filmé en temps réel. Impossible, pensez-vous ? Et si vous lisiez Ne le dis à personne... ? --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Quatrième de couverture

Imaginez... Votre femme a été tuée par un sérial killer. Huit ans plus tard, vous recevez un e-mail anonyme. Vous cliquez : une image... C'est son visage, au milieu d'une foule, filmé en temps réel. Impossible, pensez-vous ? Et si vous lisiez Ne le dis à personne...?

A quarante ans, Harlan Coben est le premier auteur à avoir reçu le Edgar Award, le Shamus Award et le Anthony Award, les trois prix majeurs de la littérature à suspense aux Etats-Unis. Il est né et a grandi dans le New-Jersey, où il vit actuellemnt avec sa femme et leurs quatre enfants. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Biographie de l'auteur

Né en 1962, Harlan Coben vit dans le New Jersey avec sa femme et leurs quatre enfants. Diplômé en sciences politiques du Amherst College, il a rencontré un succès immédiat dès ses premiers romans, tant auprès de la critique que du public. Il est le premier écrivain à avoir reçu le Edgar Award, le Shamus Award et le Anthony Award, les trois prix majeurs de la littérature à suspense aux Etats-Unis. Il est l'auteur notamment de Ne le dis à personne... (Belfond, 2002) qui a remporté le prix des Lectrices de Elle et a été adapté avec succès au cinéma par Guillaume Canet. Il poursuit l'écriture avec plus d'une quinzaine d'ouvrages dont récemment Sans laisser d'adresse (2010), Sans un adieu (2010), Faute de preuves (2011) et Remède mortel (2011), publiés chez Belfond. Ses livres, publiés en quarante langues à travers le monde, ont été numéro un des meilleures ventes dans plus d'une douzaine de pays.--Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Mon avis

J'ai beaucoup aimé ce livre, l'histoire est vraiment captivante et surtout le suspens est présent jusqu'a la dernière page...On arrive vraiment à se plonger dans l'enquete et les péripéties du mari d'Elisabeth... Une bonne lecture donc...

Published by Yeyette - dans Mes lectures
commenter cet article
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 05:59

2oqhgy41.gif

 

Ca fait un moment que je ne suis pas venue vous parler de mes lectures, voilà qui est chose faite...

 

J'ai terminé il y a quelques temps le livre de Laurent GOUNELLE : "Dieu voyage toujours incognito"

 

 

Description de l'ouvrage

Imaginez. Un homme vous sauve la vie, en échange de votre engagement de faire tout ce qu il vous demande... pour votre bien. Le dos au mur, vous acceptez et vous vous retrouvez embarqué dans une incroyable situation où tout semble vous échapper. Vous n êtes plus le maître de votre vie et pourtant... à bien des égards, elle est plus excitante qu auparavant !
Mais peu à peu, le doute s installe en vous : quelles sont les intentions réelles de cet homme qui s est immiscé dans votre existence ? Qui est-il vraiment ? Et qui sont ces personnages énigmatiques dans son entourage ? Les découvertes que vous faites n ont rien pour vous rassurer.
Cette histoire, qui nous plonge dans l atmosphère envoûtante d un été parisien, ouvre la voie de la plus belle des réflexions sur nous-mêmes : qu est-ce qui peut nous permettre de dépasser nos inhibitions, nos peurs et nos conditionnements, pour sortir du chemin tout tracé de notre vie lorsque celle-ci ne nous apporte pas pleinement satisfaction ?

Auteur de romans psychologiques, Laurent Gounelle est un spécialiste des sciences humaines formé en France et aux États-Unis. Ses livres expriment sa passion pour la philosophie, la psychologie et le développement personnel. Son premier roman, L Homme qui voulait être heureux, est devenu un best-seller international.

 

 

 

Mon avis

C'est un livre plein de bons sentiments, l'histoire qui fait la base de ce livre est plutôt sympa et originale. Je dirais qu'il fait même par moment réfléchir au court que l'on veut donner à sa vie et au fait que la vie est aussi ce que l'on choisi d'en faire. Malheureusement, la fin est un peu trop prévisible et simpliste je trouve... Malgré tout c'set un livre que se lit facilement et qui est plutot plaisant mais ce n'est pas la lecture du siècle !

 

 

Voila bonne journée à tout le monde et n'hésitez pas à me faire part de votre avis si vous l'avez lu où si vous avez l'intention de le lire

Published by Yeyette - dans Mes lectures
commenter cet article
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 06:50

thours11.gif

 

 

Le 18 Avril 2013 :

Voici ce que j'ai commencé pour la maitresse ou l'Atsem de maxence (ce n'est pas encore défini !!)... J'ai proposé des modèles aux enfants, ils ont fait leur choix et moi je brode...

 

DSC02269.JPG

 

C'est assez facile et agréable aussi à broder... à suivre donc ...

 

Le 21 Avril 2013

 

Voici ou j'en suis de celui-ci... ça avance bien, en même temps pour l'instant sur les 5 que je dois avoir finis d'ici la fin de l'année j'en ai terminé 1 et deux qui sont en cours, j'ai envore de quoi faire ...

 

DSC02270.JPG

Mais que puis-je bien aimer ?

 

Bonne journée à tout le monde

Published by Yeyette - dans Point de croix
commenter cet article
20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 06:49

3yhlpm17.gif

Le 17 Avril 2013 :

Voici ce que j'ai commencé pour Louane qui me quitte aussi à la fin de l'année scolaire...

Je vous laisse deviner de quoi il s'agit...

Je pense que plusieurs d'entre vous connaissent ces grilles...

DSC02267.JPG

D'un peu plus près :

DSC02268

On ne le voit pas très bien sur la photo, mais je brode sur une toile de lin marbré parme, pour l'instant c'set plutôt plaisant à broder et j'aime beaucoup le rendu...

 

Bonne journée


Le 20/04/2013 :

Voici l'avancée de ce projet là : (j'éditerais à chaque fois sur le même article pour voir l'évolution...)

DSC02271.JPG

D'un peu plus près : 

DSC02272

Alors maintenant qu'on en voit un peu plus quelqu'un aurait il une idée ?

Bonne journée...

Published by Yeyette - dans Point de croix
commenter cet article

Profil

  • Yeyette
  • Assistante maternelle depuis 2 ans, je suis en outre fan de photo et de point de croix que je pratique depuis 6 ans.
Je vous laisse découvrir mes créations...
  • Assistante maternelle depuis 2 ans, je suis en outre fan de photo et de point de croix que je pratique depuis 6 ans. Je vous laisse découvrir mes créations...

Recherche

Quelle heure est-il ?

Archives

Texte Libre

Quel temps fait-il ?